C est après être passés par Phuket ( ville sans intérêt particulier ... ) que nous atteignons Koh Phi Phi.
Là ce fut la grande surprise: île complètement défigurée par une reconstruction au béton suite au tsunami , investi par un tourisme de debauche que seule la beuvrerie intéresse. Boucan du diable jusquà 3h 30 du matin.
Néanmoins quelques clichés masquant la réalité .